Accueil de MesAieux.com

Origine et généalogie de Simon-Siméon Enard-Esnard en Amérique française (Québec)


Migrant: ENARD / ESNARD, Simon (b: Siméon)

Statut: Marié

Baptême: 25-04-1645

Décès ou inhumation: Avant le 15-06-1677

Lieu d'origine: Ste-Marie-de-Ré (Notre-Dame-de-l'Assomption) (Charente-Maritime)

Parents: Pierre ESNARD et Marie Chasseloup

Métier du père: Matelot

Date de mariage des parents: 10-05-1632

Lieu de mariage des parents: Ste-Marie-de-Ré

Première mention au pays: 1670

Occupation à l'arrivée: Maître savetier

Mariage: 20-06-1666, La Rochelle (St-Jean-du-Pérot)

Conjoint: Marie Loubier

Remarques: Il est né à Rivedoux, auj. Rivedoux-Plage (17297). Le couple Esnard-Loubier, cm du 26-05-1666 greffe Pierre Teuleron à LR. Sa femme Marie Loubier (Jean, maître savetier et Louise Boutin), b. 29-07-1646 à La Rochelle (SJP). Trois filles sont b/s à La Rochelle (SJP): Jeanne, née 00-07-1666, inh. à 26 mois le 27-09-1668; Marie (pionnière), b. 25-03-1667; Louise (pionnière), née 06, b. 08-10-1668. Trois frères et une soeur sont b. à Ste-Marie-de-Ré (ND-de-l'Assomption) (17360): Jean, marinier, b. 18-03-1635, marié le 09-01-1674 LR (SJP); cm du 26-12-1673 Pierre Teuleron (LR), avec Marie Orillon (m)/Onillon (François et Marie Ajour); Nicolas, b. 18-04-1638; Marie, b. 08-02-1640 et Pierre, b. 19-01-1641. Son père est de St-Michel-en-l'Herm (Vendée, 85255), d. avant 1666. Son grand-père maternel est Étienne Chasseloup, laboureur.

Les informations ci-haut sont une reproduction autorisée par la Fédération québécoise des sociétés de généalogie en vertu du droit consenti à J. T. Recherches inc.

Logo

Contactez-nous

Nous écrire
1 888 868-0005

C. P. 62007 CSP La Pérade
3440 Ch. des Quatre-Bourgeois
Québec, Qc G1W 4T0

Copyright©2022

Dernière mise à jour: 2021-05-28

MesAieux.com utilise des témoins à des fins de personnalisation de contenu dans ses différents services. En continuant à utiliser le site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus
MesAieux.com utilise des cookies pour vous aider. En savoir plus