Site genealogique | la genealogie simplifiee
1-888-868-0005
(sans frais)
Connexion
Déjà membre ?

Famille Seguin | Généalogie, arbre généalogique et origines

Noms de famille similaires: Seguin-Laderoute
Voir la liste de tous les Seguin

Pionniers de la famille Seguin

François Séguin-Ladéroute a été baptisé le 7 juillet 1644 à St-Aubin-en-Bray, Picardie, Oise, en France. Fils de Laurent Séguin et Marie Mossieu, il épouse Jeanne Petit, fille de Jean et Jeanne Gaudreau, le 31 octobre 1672 à Boucherville. De cette union naissent 11 enfants. Arrivé au pays en 1665, ce soldat du régiment de Carignan-Salière, compagnie de Saint-Ours, s’établit à Saint-Ours après le départ des troupes en 1668. En 1681, ce soldat devenu tisserand possède 1 vache, et 6 arpents de terre. Il décède le 9 mai 1704 à l’Hôtel-Dieu de Montréal.
Votez pour ce texte :
4

Soumis par
MesAieux.com

François Séguin dit Ladéroute
François Séguin dit Ladéroute est baptisé le 4 juillet 1644 à Saint-Aubin-en-Bray en Picardie dans l’Oise. Il est le fils de Laurent et Marie Massieu. Il arrive à Québec vers 1665 comme soldat du régiment de Carignan. Il épouse le 31 octobre 1672, une fille du roi, Jeanne Petit née à Sainte-Marguerite de La Rochelle en 1656, fille de Jean et Jeanne Gaudrau. De leur union sont issus onze enfants, cinq filles et six fils dont quatre assureront la descendance : François, Simon, Joseph et Jean-Baptiste. En 1671, il avait loué une terre à Boucherville, avant d’en acquérir une autre en 1672, toujours au même endroit où la famille se fixe définitivement. Ce qui ne l’empêche pas à maintes autres reprises de transiger sur plusieurs lopins de terre, soit en les louant où en les achetant et revendant peu de temps après.
Mais étant tisserand de son métier, il semble que François gagnait la vie de sa famille de cette façon, car il ne possédait qu’une bête à corne et six arpents de terre en culture au recensement de 1681. L’ancêtre décède le 9 mai 1704 à l’Hôtel-Dieu de Montréal et est inhumé le lendemain. Sa veuve lui survit presque trente ans et décède le 30 mars 1733 à Longueuil où elle repose dans le cimetière paroissial.
Votez pour ce texte :
4

Soumis par
Laurier D.

François Séguin dit Ladéroute
François Séguin dit Ladéroute est baptisé le 4 juillet 1644 à Saint-Aubin-en-Bray en Picardie dans l’Oise. Il est le fils de Laurent et Marie Massieu. Il arrive à Québec vers 1665 comme soldat du régiment de Carignan. Il épouse le 31 octobre 1672, une fille du roi, Jeanne Petit née à Sainte-Marguerite de La Rochelle en 1656, fille de Jean et Jeanne Gaudrau. De leur union sont issus onze enfants, cinq filles et six fils dont quatre assureront la descendance : François, Simon, Joseph et Jean-Baptiste. En 1671, il avait loué une terre à Boucherville, avant d’en acquérir une autre en 1672, toujours au même endroit où la famille se fixe définitivement. Ce qui ne l’empêche pas à maintes autres reprises de transiger sur plusieurs lopins de terre, soit en les louant où en les achetant et revendant peu de temps après.
Mais étant tisserand de son métier, il semble que François gagnait la vie de sa famille de cette façon, car il ne possédait qu’une bête à corne et six arpents de terre en culture au recensement de 1681. L’ancêtre décède le 9 mai 1704 à l’Hôtel-Dieu de Montréal et est inhumé le lendemain. Sa veuve lui survit presque trente ans et décède le 30 mars 1733 à Longueuil où elle repose dans le cimetière paroissial.
Votez pour ce texte :
2

Soumis par
Laurier D.

François Séguin-Ladéroute a été baptisé le 7 juillet 1644 à St-Aubin-en-Bray, Picardie, Oise, en France. Fils de Laurent Séguin et Marie Mossieu, il épouse Jeanne Petit, fille de Jean et Jeanne Gaudreau, le 31 octobre 1672 à Boucherville. De cette union naissent 11 enfants. Arrivé au pays en 1665, ce soldat du régiment de Carignan-Salière, compagnie de Saint-Ours, s’établit à Saint-Ours après le départ des troupes en 1668. En 1681, ce soldat devenu tisserand possède 1 vache, et 6 arpents de terre. Il décède le 9 mai 1704 à l’Hôtel-Dieu de Montréal.
Votez pour ce texte :
1

Soumis par
MesAieux.com

Soumettre un texte

Origine du nom de famille Seguin

SÉGUIN - du germanique 'Sig-win' qui signifie 'victoire-ami'.
Votez pour ce texte :
15

Soumis par
MesAieux.com

ORIGINES DES SÉGUIN EN AMÉRIQUE

Histoire

1- François Séguin dit Ladéroute de Saint-Aubin-en-Bray épouse à Boucherville (QC) le 31 octobre 1672 Jeanne Petit de La Rochelle.

D'où vient le surnom de Ladéroute? Nul ne sait pourquoi ce sobriquet, il y avait une tradition dans les régiments de se donner des surnoms pour se taquiner ou pour cacher son identité à l'ennemi. On sait que Ladéroute est le contraire de l'étymologie de Séguin.


François Séguin dit Ladéroute, fils de Laurent Seguin et de Marie Massieu, est l'ancêtre de 95% des Séguin en Amérique. Il est dit soldat du Régiment de Carignan, mais nous n'avons pas de documents pour certifier cette affirmation. Ce n'est que par déduction que nous pouvons dire qu'il est du Régiment de Carignan. Son lieu d'origine est le Pays de Bray, région de Beauvais dans le département de l'Oise, à environ 80 kilomètres au nord de Paris. Il est né à Saint-Aubin-en-Bray en Picardie le 4 juillet 1644. Sous l'ancien régime les frontières des provinces françaises n'étaient pas définies; le pays de Bray fut fragmenté entre la Normandie, la Picardie et l'Île-de-France. Plusieurs cartes anciennes situent Saint-Aubin-en-Bray dans l'Île-de-France mais aujourd'hui nous trouvons ce petit village dans la région touristique de Picardie.

Jeanne Petit, fille de Jean Petit et de Jeanne Gaudreau, était fille du roi et originaire de La Rochelle mais on n'a pas encore son lieu de naissance. L'île de Ré serait le pays des Gaudreau et des Petit.

Trois des garçons de François et Jeanne ont assuré la descendance des Séguin dit Ladéroute en Nouvelle-France. Ce sont Jean-Baptiste dans le comté de Vaudreuil, Simon dans le comté de Chambly et Joseph au poste de Détroit. Les fils de Jean-Baptiste : Louis. Pierre, Jean-Baptiste, Jeannot et Joseph ont été les principaux responsables des nombreuses familles Séguin de la région de Montréal qui ont, par la suite, envahi tout l'Est ontarien, l'Outaouais québécois, Ottawa-Hull(Gatineau), le Moyen-nord ontarien, Windsor et Détroit, la Nouvelle-Angleterre, la Rivière Rouge et même l'Orégon.

2- Joseph Séguin de Bourgogne épouse à Québec le 19 juin 1741 Madeleine Dorion. Descendance dans la région de Québec et au Lac-Saint-Jean.

3- Guillaume Séguin dit Bellerose de Paris épousa Geneviève Hervieux à Montréal le 1er février 1734. Sans postérité.

4- Jacques Séguin de Bellac du Marche épouse Marie Badel à Montréal le 28 novembre 1689. Postérité seulement par les femmes.

5- Charles Séguin de Niort au Poitou épouse Marie Bertin dit Breval à l'Ile-d'Orléans le 3 octobre 1669. Sans postérité.

6- Jean Segouin de La Ferté-Macé en Normandie épouse Lucrèce Billot à Québec le 26 août 1669. Ils sont les ancêtres des Sigouin du Canada. Dans plusieurs arbres généalogiques on a confondu des Séguin avec des Sigouin. On sait qu'en anglais Séguin et Sigouin ont la même prononciation.

D'autres Séguin de France sont venus en Amérique ailleurs que dans la vallée du Saint-Laurent, dont Guillermo Seguin au Mexique. Un de ses descendants Juan Seguin a donné son nom à une ville du Texas. En Acadie nous notons la présence d'un Séguin qui n'a fait que passer. En Nouvelle-Orléans on a retracé la présence de André Séguin constructeur de bateaux. Ce dossier est incomplet mais on espère vous informer dans un proche avenir. En Haïti une ville porte le nom de Seguin.
Fernand Seguin, vulgarisateur scientifique bien connu, est né à Montréal en 1929 mais n'avait pas d'accent aigu. Son grand-père Georges Seguin est arrivé à Montréal en 1887 du Poitou.

On retrace aux États-Unis d’Amérique des Sayah et des Sawyer et on a prouvé que plusieurs sont des descendants de François Séguin dit Ladéroute.

Enfin, des Séguin ont pour ancêtre Denis Saillant dit Sansoucy originaire de Niort au Poitou. On a inscrit Séguin au lieu de Saillant dans des registres d’état civil, quelques-uns ont gardé Saillant et les autres ont préféré Séguin comme patronyme.

La famille Séguin comprend les familles dérivées qui ont adopté les noms de famille Fagnan, Ladéroute, Laderoot, Ladrow, Saillant, Sawyer, Sayah, Sayan, Sayen, Seghin, Seguin, Seguine, Sequin et Sigouin.

On vous propose de lire le journal trimestriel de l’Association des Séguin d’Amérique, «La Séguinière», qui est le livre d’histoire de tous les Séguin en Amérique.
Votez pour ce texte :
11

Soumis par
Pascal S.

L'origine du patronyme Séguin
C'est le nom (prénom) d'un chef de guerre d'origine saxonne ou tudesque. SEIG = guerre, combat, WIN = victoire, gagner, d'où Sig-Win, Siguinum, puis Seguin le victorieux.

Il faut noter qu'au cours des âges le «W» a changé à «GU», exemple : William = Guillaume. En 778, Charlemagne établit le premier Seguin mentionné dans l'histoire, il le nomma comte de Bordeaux. (Voir «La Séguinière» volume 3, numéro 2, page 11)

Séguin est le plus beau nom au monde. La preuve : à Paris on l'a gravé sur la tour Eiffel, le premier à gauche au premier niveau face à la Seine. La meilleure place sur un des monuments le plus visité au monde. L'accent aigu a été utilisé surtout au Canada français, c'est sûrement à cause de la rencontre des nombreux dialectes et des prononciations distinctes de nos ancêtres qui venaient de différentes provinces françaises.

En France on dit Seguin sans accent, pourtant on a répertorié plusieurs patronyme Séguin avec l'accent aigu, en autre; La Séguinière, Les Séguins, Les Séguineries. Du point de vue généalogique, Séguin et Seguin ont la même filiation.


Les Seguin en France
D'après les historiens et généalogistes, la famille de Seguin a débuté dans la région de Bordeaux. Le nom de Seguin est très lié à l'histoire de la Guyenne et de la Gascogne. La famille de Seguin a toujours habité le long de la Garonne. Le château du Séjour à La Réole, qui était une résidence de Seguin, a été démoli le 5 octobre 1795 pendant la Révolution.

À Lignan près de Bordeaux, le château de Seguin, construit au XVIIe siècle, serait situé sur des fondations construites par le Comte Carolingien Seguin vers 780. Aujourd'hui le Château de Seguin est un vignoble qui embouteille des Bordeaux supérieurs.

On retrouve plusieurs Seguin dans l'histoire de France : Armand Seguin (1767-1835) industriel (île Seguin sur la Seine), Marc Seguin (1786-1875), ingénieur (nom sur la tour Eiffel), Armand Seguin (1869-1903) peintre, et un contemporain Philippe Séguin (1943-... ) fut président de l'Assemblée Nationale de France de 1993 à 1997 et président du Rassemblement Pour la République (RPR) de 1997 à 1999.

En Bretagne, à Machecoul, au sud de Nantes, une distillerie vous offre une eau de vie que l'on nomme «La Fine Bretagne Seguin», un cognac de la maison Rémy Martin.

On connaît « La chèvre de Monsieur Seguin » rendue célèbre par les «Lettres de mon moulin» d'Alphonse Daudet. Ce récit a fait connaître à la grande famille de la francophonie que Seguin est un nom bien français.


Les Séguin en Amérique
Les Séguin étaient très répandus en France au XVIIe siècle; plusieurs se sont engagés pour le Canada dont certains ont fait souche le long du fleuve Saint-Laurent.

Ils étaient originaires de différentes provinces françaises. Par bonheur, pour les généalogistes, les hommes portaient des prénoms différents. François de Picardie, Joseph de Bourgogne, Jean de Normandie, Guillaume de l'Île-de-France, Charles du Poitou, et Jacques du Marche. La première personne du nom de Seguin à venir dans la vallée du Saint-Laurent est Marguerite Seguin originaire du Poitou et elle a épousé Etienne Proteau de Charlesbourg vers 1663.
Votez pour ce texte :
10

Soumis par
Pascal S.

Soumettre un texte

Personnalités célèbres de la famille Seguin

Richard Séguin, auteur, compositeur, interprète
Votez pour ce texte :
0

Soumis par
Michel S.

Soumettre un texte
Mariages de la famille Seguin
Notre banque de données contient 7422 actes de mariage de la famille Seguin, en voici quelques exemples.
(Pour accéder à tous les mariages, devenez membre gratuitement)
Liste mariages
1669Sainte-Famille, QcCharles SeguinMarie Bertin
1672Boucherville, QcFrancois Seguin-LaderouteJeanne Petit
1689Montreal, QcJacques SeguinMarie Badel
1694Montreal, QcCharles Patenaude-PatenotreFrancoise Seguin
1694Montreal, QcCharles Patenaude-PatenotreFrancoise Seguin
1694Charlesbourg, QcAndre LerouxMarguerite Seguein
1700Longueuil, QcAntoine MarieMarie Seguin
1701Longueuil, QcJoseph RobidouJeanne Seguin
1702Boucherville, QcFrancois Seguin-LaderouteMarie-Louise Filion
1704Longueuil, QcFrancois AchimMarie Seguin
1704Pierre Seguin-LaderouteBarbe Feuillon-Fillion
1704Boucherville, QcPierre SeguinBarbe Guyon
1706Boucherville, QcSimon Seguin-LaderouteMarie Bau
1710Boucherville, QcJean-Baptiste Seguin-LaderouteGenevieve Barbeau
1713Montreal, QcPierre Fevrier-LacroixMarie Seguin
1715Boucherville, QcSimon Seguin-LaderouteMadeleine Coal-Cole
1716Montreal, QcPierre SabourinBarbe-Charlotte Seguin
1718Lachine, QcJacques SeguinJeanne Morel-Madore
1723Lachenaie, QcPierre Carbonneau-ProvencalMarie Seguin-Laderoute
1723Montreal, QcPierre ParentMarie-Anne Seguin
... et plusieurs autres
Pour voir tous les mariages, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous.

Baptêmes de la famille Seguin
Voici quelques exemples de baptêmes de la famille Seguin.
(Pour accéder à tous les baptêmes, devenez membre gratuitement)
Liste baptêmes
1704Lachenaie, QCM.Francoise SeguinF
1706Lachenaie, QCFrancois Seguin-LaderouteM
1714Lachenaie, QCJeanne SeguinF
1725Lachenaie, QCJean-Francois SeguinM
1750Longueuil, QCElizabeth-Marie SeguinF
1758Lachenaie, QCElizabeth SeguinF
1784Longueuil, QCJean-Baptiste Seguin-Dit-LaderouteM
1792Repentigny, QCM.Victoire SeguinF
1803Lachenaie, QCM.Esther Seguin-LaderouteF
1803Lachenaie, QCM.Esther SeguinF
1804Repentigny, QCLouis SeguinM
1805Lachenaie, QCSimon Seguin-LaderouteM
1805Lachenaie, QCEtienne-Prosper SeguinM
1805Repentigny, QCAgathe SeguinF
1807Saint-Eustache, QCMarie-Emilie Seguin
1807Repentigny, QCLouis SeguinM
1807Les-Cedres, QCMarie SeguinF
1809Repentigny, QCM.Esther Seguin-LandrevilleF
1809Saint-Eustache, QCJulie Seguin
1809Les-Cedres, QCJean-Baptiste SeguinM
... et plusieurs autres
Pour voir tous les baptêmes, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous.

Sépultures de la famille Seguin
Voici quelques exemples de sépultures de la famille Seguin
(Pour accéder à toutes les sépultures, devenez membre gratuitement)
Liste sépultures
1749Lachenaie, QCJeanne SeguinF
1749Lachenaie, QCM.Jeanne Seguin
1749Longueuil, QCM.Jeanne SeguinF
1751Longueuil, QCFrancoise SeguinF
1751Longueuil, QCM.Francoise SeguinF
1753Longueuil, QCM.Magdeleine SeguinF
1753Longueuil, QCMarie SeguinF
1767Repentigny, QCMarie Seguin
1800Les-Cedres, QCJosephte Seguin
1803Repentigny, QCM.Esther Seguin-Laderoute
1804Repentigny, QCLouis Seguin
1804Lachenaie, QCSimon Seguin
1806Saint-Eustache, QCAntoine Seguin
1810Les-Cedres, QCMarie Seguin
1814Saint-Eustache, QCEloi Seguin
1818Saint-Eustache, QCMarie-Alexis Seguin
1818Les-Cedres, QCTherese Seguin
1820Saint-Luc, QCM.Olive Seguin
1820Les-Cedres, QCAngelique Seguin
1822Les-Cedres, QCAdelaide Seguin
... et plusieurs autres
Pour voir tous les sépultures, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous.

COMMENCER MON ARBRE GÉNÉALOGIQUE
Ou demandez à un expert de faire
tout le travail pour vous.



Copyright © 2016 J.T. Recherches inc. | Dernière mise à jour: 2016-04-11