Site genealogique | la genealogie simplifiee
1-888-868-0005
(sans frais)
Connexion
Déjà membre ?

Famille Gaudreault | Généalogie, arbre généalogique et origines

Noms de famille similaires: Gaudrault, Gaudreau, Gaudron, Godreau, Godreault
Voir la liste de tous les Gaudreault

Pionniers de la famille Gaudreault

Louis Chavaudreuille dit Godreau
L'origine de Louis Chavaudreuille dit Godreau demeure encore une énigme, malgré des recherches sérieuses pour en retrouver la trace. L'acte de mariage du 8 mai 1775 à Saint-Joseph de Chambly nomme Louis Chavaudreuille dit Godreau comme époux de Josette Brouillet, et ne mentionne que le nom de sa soeur Josette Godrau; le nom de ses parents ne figurent pas dans cet acte. L'hypothèse la plus plausible, dans l'état actuel des recherches, supposerait que Louis soit un fils adoptif de Joseph Gaudreau et de Marie-Louise Constantineau établis au pied de la Montagne à Montréal depuis 1758.

Établissement
Dès le 10 décembre 1774, Louis Gaudreau s'établit dans le seigneurie de Chambly, plus précisément à Saint-Basile-le-Grand. Il y passera les vingt premières années de sa vie familiale. C'est là que naîtront ses huit premiers enfants: Louis, François, Alexis, Marie-Josèphe, Jean-Pierre, Marie- Geneviève, Joseph et Henri. On ignore le lieu de naissance de Charles.. Les deux derniers enfants, Marie-Scholastique et Jean-Baptiste verront le jour dans la seigneurie de Saint-Hyacinthe, au-devant du chemin Saint-Simon, où s'établira la famille de Louis au début de 1794. De 1798 à 1815, Louis Gaudreau acquiert plus de 800 arpents de terre du seigneur Debartzh et trois autres terres de Jacques Roy, Pierre Poussard et Joseph Marcorelle. Il veut établir ses enfants près de lui dans la seigneurie de Saint-Hyacinthe; au rang Saint-Simon (La Présentation) et aux rangs Saint-Louis et d'Argenteuil (Saint-Damase). Après le décès de Josette Brouillet en 1819, Louis épouse en secondes noces Marie Leclerc à Saint-Hyacinthe le 12 février 1822. Le 15 janvier 1823, il fait donation de ses biens à Charles Chaput qui cultivera sa terre. Enfin, Louis Chavaudreuille dit Godreau est inhumé le 7 janvier 1832 à Saint-Hyacinthe, à l'âge de 84 ans.
Votez pour ce texte :
44

Soumis par
Alain G.

Le 31 mars 1665, Gilles Gaudreau passe son contrat d'engagement devant le notaire Teuleron à La Rochelle. Le 25 avril il s'embarque sur le Cat de Hollande pour la Nouvelle-France. Il arrive à Québec le 18 juin 1665. Il devient alors l'engagé de Jacques Bernier dit Jean de Paris pour la durée de son contrat de trois ans. C'est à l'Île d'Orléans que s'établit d'abord Gilles Gaudreau. Il épousera Anne de la Vieville dite Pineau le 15 octobre 1671. De cette union, trois enfants naîtront à l'Île d'Orléans; Anne, Gilles-Gabriel et Marguerite. Le 9 avril 1675, Gilles Gaudreau obtient deux concessions au sud de l'île, l'une des Soeurs Hospitalières et l'autre des Soeurs Ursulines de Québec. En 1678, Gilles Gaudreau décide de s'établir au Cap-Saint-Ignace, où il rejoint son frère Jean et son ancien patron Jacques Bernier. Le 14 octobre il obtient de la seigneuresse de Vincelot une concession de terre à l'anse qui porte aujourd'hui son nom, l'Anse-à-Gilles. Ses trois derniers enfants y naîtront: Michel, Jeanne et Jacques. Après la mort d'Anne son épouse, Gilles Gaudreau se remarie à Catherine Renusson veuve d'Augustin Alonze. Gilles Gaudreau décède à l'âge de 82 ans en 1726 au Cap-Saint- Ignace.
Votez pour ce texte :
33

Soumis par
Alain G.

Jean Gaudreau est né vers 1649 à Sainte-Catherine de La Flotte, Île de Ré, en France. Fils de Jean Gaudreau et de Marie Rouher, il épouse Marie Leroy (14 ans), fille de Nicolas Leroy et de Jeanne Lelièvre, le 31 juillet 1679 à Québec. De leur union naissent 3 enfants. Il vient rejoindre son frère, Gilles, au pays vers 1670. Il reçoit une terre de 3 arpents de front par 40 de profondeur à la seigneurie Saint-Joseph à la Rivière du Sud. Il s'établit toutefois sur une terre sur la seigneurie de Vincelotte (Cap-St-Ignace). Il décède vers 1685, et possède 1 fusil, 16 arpents de terre en valeur, une maison de 22'x 16', et une grange de 42'x 22'.
Votez pour ce texte :
27

Soumis par
MesAieux.com

Gilles Gaudreau-Gotreau est né en 1644 à Sainte-Catherine de la Flotte, Île de Ré, en France. Fils de Jean Gaudreau et de Marie Roher, il épouse Anne Pineau dit La Vieville, fille de Jean Pineau et d'Anne Leclerc, le 15 octobre 1671 à Sainte-Famille de l'Île d'Orléans. De leur union naissent 6 enfants. En deuxièmes noces, il épouse Catherine Renusson, veuve d'Augustin Alonze. Il arrive au pays à bord du navire 'Le Cat de Hollande' à Québec le 18 juin 1665. Il s'établit à l'Île d'Orléans. En 1681, il va s'établir sur une terre dans la seigneurie de Vincelotte (Cap St-Ignace). Il décède à Cap-Saint-Ignace le 10 novembre 1726.
Votez pour ce texte :
15

Soumis par
MesAieux.com

François Gautreau serait débarqué à La Hève (Nouvelle-Écosse) le 8 septembre 1632 avec Isaac de Razilly et trois cents hommes d'élite. En 1634, il aurait pris pour femme une amérindienne prénommée Marie, de laquelle il eut deux enfants, Marie et Charles. Il convola en secondes noces avec Edmée Lejeune vers 1645. Elle lui donnera neuf enfants, quatre filles et cinq fils: Marie, Jean, François, Renée, Marguerite, Claude, Charles, Jeanne et Germain. La famille s'établit ensuite à Port-Royal où nous la retrouvons lors du premier recensement acadien de 1671. Au recensement de 1686, François et son épouse demeurent chez leur fils Claude. L'ancêtre François décède à Port-Royal avant le recensement de 1693.
Votez pour ce texte :
15

Soumis par
Alain G.

Ancêtres du Royaume: Gilles et Jean Gaudreau
Publié le 22 avril 2013
N.D.L.R.:Chaque semaine, nous vous présentons un texte concernant les ancêtres des familles pionnières du Royaume du Saguenay grâce à la collaboration de membres de la Société de Généalogie du Saguenay. Nous remercions la direction de l'hebdomadaire le Courrier du Saguenay de nous accorder cet espace en espérant que les lecteurs découvriront l'histoire de leur premier ancêtre.
En France comme au Canada, le patronyme Gaudreau a toujours été porté de différentes manières, de Gaudreau à Gaudreault, en passant par Gottereau, Gotrot, Goudreault. Ses racines germaniques : gud-hari, haud-hari, signifient dieu-armé, dieu-puissant ou encore forêt dense.
Il y a une branche acadienne Gaudreau dont l'ancêtre est François Gautherot. La Nouvelle-France accueillit plusieurs Gaudreau. En voici quelques-uns plus importants. Charles Gaudreau, natif de Port-Royal, fils de l'acadien François, se maria à Québec, le 13 octobre 1665 avec Françoise Cousin. Sa descendance s'est éteinte du côté des hommes. Quant à Louis Gaudreau, dit St-Louis, originaire de Saint-Ausone en Angoumois, il se maria trois fois à Notre-Dame de Québec, mais son nom de famille tomba vite dans l'oubli, faute de porteurs.
L'ancêtre de Benjamin Gaudreault, l'un des premiers colons de la Société des Vingt-et-Un, fut Gilles qui vint au Canada avec son frère Jean, au 17è siècle. Ils sont les seuls à posséder aujourd'hui des descendants vivant au Canada et aux États-Unis. Ils étaient natifs de Ré, île d'une étendue comparable à celle de l'île d'Orléans. Face au Poitou et à l'Aunie, cette île de l'Atlantique fut habitée bien avant notre ère par des chasseurs et des pêcheurs.
Les frères Gilles et Jean s'embarquèrent sur le Chat de Hollande le 25 avril 1665 en partance de La Rochelle, traversée qui dura 54 jours avant d'accoster au quai de Québec. Les frères Gaudreau étaient les fils de Jean et de Marie Rouher qui s'étaient mariés à l'église de Sainte-Catherine de la Flotte, le 20 avril 1643. Le 22 mars de l'année suivante, le curé J. Lefebvre baptisait leur premier enfant Gilles, qui fera souche au Canada. Et en 1649, naissait Jean, qui reçut le baptême le sixième jour du mois d'août, devant Guillaume Barain, parrain et Catherine Proust, marraine. Le père Voussard était l'officiant.
Gilles Gaudreau contracte mariage devant le notaire Becquet le 7 octobre 1671 avec Anne Pineau dit la vieille fille de Jean et d'Anne Leclerc, de la paroisse Saint-Eustache de Paris, et l'épouse à Sainte-Famille de l'Île d'Orléans le 15 octobre 1671. De leur union naissent six enfants. Son épouse étant décédée, il se remarie, à une date indéterminée, à Catherine Renusson, veuve d'Augustin Alonzo. C'est à Sainte-Famille que naquirent les trois premiers enfants de Gilles qui était demeuré au service de Jacques Bernier. En 1674, il se fixe dans la Seigneurie de Vincelotte qui avait été concédée le 3 novembre 1672 à Geneviève de Chavigny, veuve du marchand Charles Amyot. Le 14 octobre 1678, Gilles obtenait une concession de six arpents de front dans la Seigneurie. Les trois autres enfants du couple Gaudreau-Pineau virent le jour au Cap St-Ignace. Gilles décède à cet endroit le 10 novembre 1726 et est inhumé le lendemain.
Jean Gaudreau, le frère de Gilles, ne connut pas une telle longévité. Le 25 juillet 1679, par-devant le notaire Gilles Rageot, il signait un contrat de mariage avec Marie Roy, fille de Nicolas et de Jeanne Lelièvre. Le mariage fut célébré six jours plus tard à Québec. Le couple se fixa lui aussi dans la Seigneurie de Vincelotte, mais Jean s'éteignit après quelque cinq années de mariage, laissant trois enfants, deux fils et une fille.
Les deux frères Gaudreau eurent une descendance nombreuse, dont environ 1 500 familles peuplent le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Un descendant, le colonisateur Benjamin Gaudreault, a laissé son nom à l'Anse à Benjamin à La Baie. Une association familiale est formée en avril 1985 sous la présidence de Joseph Gaudreau, association qui a retenu la façon originelle de l'écrire: Godreau.
Parmi les personnalités des familles Gaudreault, il y a: Laure, enseignante, journaliste, syndicaliste qui a fondé l'Association catholique des institutrices rurales en 1936; Sylvain, ministre et député du Parti québécois de la circonscription Jonquière-Alma; Joseph-Arthur, député du Parti libéral de Chicoutimi et maire de Laterrière.
Sources: Dominique Villeneuve; Gérard Lebel; Jean Cournoyer; Cyprien Tanguay; Marcel Trudel
Les Grandes Familles...
Votez pour ce texte :
9

Soumis par
Alain G.

Gilles Gaudreau est baptisé le 22 mars 1644 à Sainte-Catherine de La Flotte, Île de Ré, Aunis (Charente-Maritime). Fils de Jehan Gautereau et de Marie Rouhet, il épouse Anne Pineau dit Lavieville le 15 octobre 1671 à Sainte-Famille de l'Île d'Orléans. Six enfants naissent de leur union. Veuf, il épouse en secondes noces, Catherine Renusson entre 1716 et 1720. Aucun enfant ne naît de leur union. Il arrive à Québec le 18 juin 1665 à bord du navire 'Le Cat de Hollande'. Il s'établit à St-Laurent sur l'Île d'Orléans. En 1681, il déménage dans la seigneurie de Vincelotte. Il décède le 10 novembre 1726 à Cap-St-Ignace et y est inhumé le lendemain.
Votez pour ce texte :
1

Soumis par
MesAieux.com

Soumettre un texte

Origine du nom de famille Gaudreault

Gaudreau serait un dérivé du vieux français gaud issu du germanique wald signifiant «bois», «petite forêt».

Le verbe gauder signifie teindre avec de la gaude ; la gaude est une espèce de réséda, dont les teinturiers se servent pour teindre en jaune.

Le réséda est une plante à fleurs blanchâtres ou jaunâtres disposées en grappes, répandue en Europe et dans le bassin méditerranéen à propriétés tinctoriales.

Le Réséda jaunâtre ou Herbe à jaunir ou Gaude = Reseda ( Reseda luteola ; Résédacées ) Mesurant 80 cm la plante présente des fleurs jaunâtres disposées en longues grappes spiciformes. Chaque fleur, portée par un court pédicelle, possède 4 sépales dressés, 4 pétales et de nombreuses étamines. Le fruit est une capsule à trois dents. Les feuilles sont simples lancéolées.

Selon le Dictionnaire universel de Antoine Furetière (1688-1689), gaudron ou gouldron est une «composition faite de poix noire, de suif & d'estoupe, ou de vieux cables battus avec quoy on poisse les navires». Poisser signifie «enduire de poix. On poisse les navires, les bateaux, les cables, pour empêcher qu'ils ne pourrissent dans l'eau.»

Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)
Votez pour ce texte :
17

Soumis par
Alain G.

GAUDRAULT/GAUDREAU/GAUDREAULT - contraction adoucie de GAUTREAU, lui-même, dérivé de GAUDIER, qui vient du nom germanique WALDHARI, composé de 'wald' qui signifie 'gouverner', et de 'hari' qui signifie 'armée'.
Votez pour ce texte :
11

Soumis par
MesAieux.com

En France comme au Canada, le patronyme Gaudreau a toujours été porté de différentes manières, de Gaudreau à Gaudreault, en passant par Gottereau, Gotrot, Goudreault. Ses racines germaniques : gud-hari, haud-hari, signifient dieu-armé, dieu-puissant ou encore forêt dense.
Votez pour ce texte :
3

Soumis par
Alain G.

Soumettre un texte

Personnalités célèbres de la famille Gaudreault

Laure Gaudreault

Pionnière du syndicalisme enseignant au Québec

À une époque dite de Grande Noirceur, Laure Gaudreault, réussit le tour de force de regrouper en association les institutrices du Québec. Jusqu'à sa mort, en 1975, cette pionnière portera bien haut le flambeau de la cause pour laquelle elle se sera battue pendant plus d'un demi-siècle.Née à La Malbaie en 1889, au sein d'une famille nombreuse, six filles et quatre garçons, Laure devient institutrice rurale à l'école des Éboulements, dans Charlevoix en 1906.
Votez pour ce texte :
0

Soumis par
Alain G.

Soumettre un texte
Mariages de la famille Gaudreault
Notre banque de données contient 9423 actes de mariage de la famille Gaudreault, en voici quelques exemples.
(Pour accéder à tous les mariages, devenez membre gratuitement)
Liste mariages
1644Francois GaudreauEdmee-Aimee Lejeune
1661Claude TheriaultMarie Gaudreau
1665Quebec, QcCharles Gaudreau-GotreauMarie-Francoise Cousin
1671Gilles Gaudreau-GotreauAnne Pineau-Lavieville
1679Quebec, QcJean Gaudreau-GotreauMarie Roy
1679Quebec, QcJean Gaudreau-GotreauMarie Roy
1684Claude GaudreauMarie-Elisabeth Theriault
1693Cap-Saint-Ignace, QcPierre Caouet-CahouetAnne Gaudreau
1694Charlesbourg, QcJoseph BrosseauMarie-Anne Gaudreau
1699Cap-Saint-Ignace, QcJacques MarchandMarguerite Gaudreau
1700Quebec, QcGilles-Gabriel GaudreauElisabeth Domingo
1701Cap-Saint-Ignace, QcFrancois BoucherJeanne Gaudreau
1703Jacques HebertJeanne Gaudreau
1706Charlesbourg, QcJean Valade-ValladeMarie-Anne Gaudreau-Gotreau
1709Quebec, QcLouis Gaudreau-St-LouisMarie-Madeleine Damien
1709Francois Gotreau-GaudreauMarie-Agnes Vincent
1710Cap-Saint-Ignace, QcCharles GaudreauMadeleine Thibault
1710Cap-Saint-Ignace, QcJean-Baptiste GaudreauGenevieve Bernier
1716Montmagny, QcJean GaudreauMarie-Francoise Richard
1724Quebec, QcLouis Gaudreau-Gautreau-St-LouisMarie-Anne Dubreuil
... et plusieurs autres
Pour voir tous les mariages, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous.

Baptêmes de la famille Gaudreault
Voici quelques exemples de baptêmes de la famille Gaudreault.
(Pour accéder à tous les baptêmes, devenez membre gratuitement)
Liste baptêmes
1747L'ile-aux-Coudres, QCJacques GodreauM
1749L'ile-aux-Coudres, QCJoseph GaudreauM
1751L'ile-aux-Coudres, QCJean-Baptiste GaudreauM
1753L'ile-aux-Coudres, QCFrancois GaudreauM
1755L'ile-aux-Coudres, QCMadeleine GaudreauF
1755L'ile-aux-Coudres, QCMarie-Madeleine GaudreauF
1764L'ile-aux-Coudres, QCMarie-Elisabeth GaudreauF
1765Baie-Saint-Paul, QCMarie-Rosalie GaudreauF
1766L'ile-aux-Coudres, QCElisabeth GaudreauF
1767Baie-Saint-Paul, QCCharles-Joseph-Samson GaudreauM
1767L'ile-aux-Coudres, QCJean GodreauM
1769Baie-Saint-Paul, QCMichel GaudreauM
1770L'ile-aux-Coudres, QCFelicite GaudreauF
1772L'ile-aux-Coudres, QCJoseph GodreauM
1775Les-eboulements, QCFrancois GaudreauM
1775L'ile-aux-Coudres, QCMichel GaudreauM
1775L'ile-aux-Coudres, QCJacques GodreauM
1776L'ile-aux-Coudres, QCCharlotte GaudreauF
1776Saint-Eustache, QCCharles-Amable Godrau-Dit-Cadieu
1776L'ile-aux-Coudres, QCFelicite GaudreauF
... et plusieurs autres
Pour voir tous les baptêmes, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous.

Sépultures de la famille Gaudreault
Voici quelques exemples de sépultures de la famille Gaudreault
(Pour accéder à toutes les sépultures, devenez membre gratuitement)
Liste sépultures
1746Repentigny, QCM.Catherine Gaudreau
1758L'ile-aux-Coudres, QCAnonyme GaudreauF
1801Saint-Eustache, QCMadeleine Gaudreau
1801Sorel, QCMarie-Angelique Gaudreault-GautronF
1802L'ile-aux-Coudres, QCJacques GodreauM
1803La-Prairie, QCJosephte GodreauF
1804La-Prairie, QCJulien GodreauM
1806Becancour, QCMargueritte Gaudro
1808La-Malbaie-Pointe-au-Pic, QCFrancois GaudreauM
1809La-Malbaie-Pointe-au-Pic, QCIgnace-Lazare GodreauM
1809Saint-Joseph-de-Lanoraie, QCJulie Godreau-Cadien
1810Becancour, QCSimon Gaudro
1810La-Prairie, QCFrancoise GodreauF
1811La-Malbaie-Pointe-au-Pic, QCPulcherie GaudreauF
1813La-Malbaie-Pointe-au-Pic, QCElisee GodreauM
1813La-Malbaie-Pointe-au-Pic, QCMarie-Denise GodreauF
1813La-Malbaie-Pointe-au-Pic, QCAugustin GodreauM
1814La-Malbaie-Pointe-au-Pic, QCVeronique GodreauF
1815La-Malbaie-Pointe-au-Pic, QCJoseph GaudreauM
1815Trois-Pistoles, QCJoseph GaudreauM
... et plusieurs autres
Pour voir tous les sépultures, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous.

COMMENCER MON ARBRE GÉNÉALOGIQUE
Ou demandez à un expert de faire
tout le travail pour vous.



Copyright © 2016 J.T. Recherches inc. | Dernière mise à jour: 2016-04-11